Accueil / Art Du Voyage / Iles / Ile de Raiatea et Ile de Tahaa

Ile de Raiatea et Ile de Tahaa

Tahaa et Raiatea - Photo satellite

 » Ciel à la douce lumière « , tel est le sens de Raiatea, le nom de cette île qui semble ruisseler d’or sous les rayons solaires. Avec Tahaa, l’île sœur, elle partage les dégradés turquoise de son lumineux lagon.

Iles Polynésiennes de Raiatea et Tahaa
Iles Polynésiennes de Raiatea et Tahaa

Raiatea Vs Tahaa : les îles de Polynésie

Raiatea, la Sacrée, l’ancienne Havai’i, fut le centre du monde Maohi des siècles passés, comme en témoignent les impressionnantes plate-formes et pierre levées de ses  marae,  lieux de culte disparus. Le plus célèbre, le Marae International de Taputapuatea, réunissait les navigateurs de toutes les îles du Pacifique pour célébrer des cérémonies grandioses.

Raiatea est, après Tahiti, l’île la plus grande du territoire polynésien avec environ 12 000 habitants. Elle est le centre administratif des îles sous le vent. Cette île de polynésie offre tout au long de l’année la possibilité de croisières et de nombreuses activités nautiques : promenade sur le lagon en pirogue à balancier ou en bateau avec visite d’une ferme perlière, un arrêt sur un des « motu  » avec pique-nique est idéal pour la plongée en apnée. En vacances sur Raiatea vous aurez la possibilité d’un visite guidée en jetski, pêche en haute mer, plongée sous-marine, ski nautique…

Mont Tapioi - Vue sur Tahaa
Mont Tapioi – Vue sur l’île de Tahaa

La croisière de la rivière de Faaroa sur une pirogue à balancier est un voyage pour explorer ce havre de paix frais et vert, bordé d’hibiscus sauvages, d’arbres ( » purau « ) et des sites historiques d’où les premiers  » maohi et leurs familles ont émigré en Nouvelle-Zélande.

Randonnées en montagne, tour de l’île en 4×4 ou en minibus révélant des vallées luxuriantes, des cascades , des plantations d’ananas et de vanille, avec une baignade mémorable dans le bassin de la reine.

Le  » Marae  » Taputapuatea ancien centre religieux de Havaii,le terre spirituelle des  » Maohi  » polynésiens est le plus beau temple à ciel ouvert de Polynésie. Les randonnées pédestres, les promenades à cheval et tours guidés prévoient une montée au mont Tapioi pour une vue panoramique des Iles sous-le-vent, une ascension au Mont Temehani pour y découvrir le  » Tiare Apetahi « , une fleur unique au monde qui ne s’ouvre qu’à l’aube.

Raiatea Polynésie
Raiatea Polynésie

RAIATEA la sacrée

Bienvenue ! Raiatea est la deuxième plus grande île de la Polynésie française, situé à 193 km au Nord Ouest de Tahiti. La population s’élève à 10 063 habitants (recensement année 1996) et Uturoa, le village principal, est le centre administratif des Iles sous-le-vent.

Pour le  » Maohi  » ou Polynésien d’aujourd’hui Raiatea est connue en tant que  » Hawaii la sacrée « , centre politique, culturel et religieux. Une route partiellement goudronnée encercle l’île et traverse de fertiles vallées, de grandes prairies, des fermes et des vergers.

Grâce à d’excellentes conditions de navigation et de pêche, Raiatea offre tout au long de l’année la possibilité de croisières et de nombreuses activités nautiques.

Raiatea - Carte
Raiatea – Carte

Sites touristiques à Raiatea

L’ancien nom de Raiatea est Hava’i, paradis d’origine des Polynésiens d’où venaient les navigateurs qui peuplèrent l’Océan Pacifique, partis depuis l’ouest. Raiatea signifie  » ciel qui s’étend «  et il fut donné ultérieurement à Hawaii. Quant à Tahaa, elle s’appelait autrefois Uporu, en souvenir d’une île des samoa (Upolu fréquentée par les ancêtres de Polynésiens dans leurs migrations.

Le tourisme en Polynésie est indissociable du Tiare Apetahi. C’est l’emblème du patrimoine légendaire et naturel de Raiatea, cette fleur ne pousse que sur le Mont Temehani et la légende raconte qu’à la suite d’une dispute un pêcheur a laissé sa femme dans son fare avant de partir en mer. Celle-ci décide alors de se rendre au sommet du Mont Temehani. Sa tristesse est grande et l’idée de la mort lui traverse l’esprit… Elle creuse alors un trou, appuie son bras gauche sur une pierre, le coupe, met celui-ci dans le trou avant de mourir. Bien des années plus tard ; à l’endroit où la femme avait enterré son bras, un arbuste avait poussé portant de jolies fleurs blanches de cinq pétales formant une main : La Tiare Apetahi.

Marae Tainuu
Marae Tainuu

Le Marae Tainuu

Sur la côte Ouest de Raiatea dans le district de Tevaitoa, se dresse un des plus imposants  » ahu  » des îles sous-le-vent, celui du marae Tainuu. Le poids de certaines dalles de l’Ahu est estimé à plusieurs tonnes. En amont de ces vestiges, sur la colline, s’échelonnent plusieurs structures archéologiques.

Lagon de Tahaa
Lagon de Tahaa en Polynésie

TAHAA l’île vanille

Partageant le même lagon que Raiatea, Tahaa n’est qu’à 3 km à vol d’oiseau au nord d’Uturoa.
Ses 4 470 habitants (recensement année 1996) mènent une vie tranquille de pêche et d’élevage et vendent leurs produits au marché d’Uturoa et de Papeete.

Tahaa est aussi appelée  » l’île vanille  » pour ses nombreuses plantations. Le puissant et riche arôme de la vanille polynésienne parfume les 67 km de la route au littoral qui se faufile à travers les petits villages en montant jusqu’aux collines, offrant une vue panoramique sur les profondes baies de l’île.

Plusieurs ilôts  » motu  » à l’intérieur de la barrière de corail sont des endroits forts agréables pour des pique-niques avec des plages de sable blanc. Les jardins de coraux vous invitent à la plongée libre.

Tahaa s’éveille depuis peu d’années au tourisme et possède toujours cette authentique saveur de la Polynésie.

Autres lieux d’intérêts et touristiques à visiter

  • Le site historique de Marae Taputapuatea est situé dans le district de Opoa est le plus ancien de tous les marae des Iles de la Société. La tradition rapporte qu’il fut construit sous l’égide de la plus haute royauté à l’époque la plus reculée de l’histoire locale. Sa renommée était très étendue et la plupart des peuples de la Polynésie orientale le considérait comme le siège de la connaissance, de la religion et de l’adoration.
  • Fortification de Tevaitoa : Ce fort Polynésien fut utilisé jusqu’en 1897.
  • Marae de Turi Faaroa : Ce site historique situé dans le district de Faroaa, est constitué d’une grande plate-forme avec une pierre dressée, haute d’1m50 environ, appelée siège de Turi.
  • Pétroglyphes : Dans la vallée de Mitimitiaute à Avera et dans la vallée de Haapapara (Opoa). Parmi les motifs recensés, on a identifié près de 120 Tortues gravées ou sculptées, des poissons, des figures humaines, des embarcations et plusieurs figures géométriques.
carte des îles Raiatea et Tahaa
carte des îles Raiatea et Tahaa
Recherche - Image -raiatea - carte raiatea polynésie française - ile de raiatea - peche haut mer - plan de tahaa -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *