Accueil / Art Du Voyage / Histoire et Culture / Olympie et Delphes

Olympie et Delphes

Olympie - Delphes

Les sites de Delphes et Olympie vivent en grande partie grâce au tourisme. C’est ici que les plus beaux sites archéologiques de Grèce sont à découvrir lors de votre voyage : le décor est magique !

Delphes
Delphes – Le temple d’Apollon

Découvrir Les sites de Olympie et de Delphes

Avec la mer, les collines et les champs d’oliviers, on est vite séduit par ces senteurs du Sud. Les sanctuaires de Delphes et d’Olympie sont deux visites incontournables.

Olympie est le lieu consacré à Zeus, le sanctuaire se trouve à l’ouest du Péloponnèse dans un endroit reculé. Par le passé, les paysans participaient à des compétitions sportives en l’honneur du dieu. Les Jeux Olympiques sont ensuite devenus une tradition internationalement connue. L’autre sanctuaire panhellénique le plus important de Grèce est Delphes, rendu célèbre grâce à son Oracle.

Delphes est un tout petit village constitué de deux rues principales, sur lesquelles se regroupent plusieurs restaurants, des hôtels et quelques boutiques. Le village a donc tout prévu pour accueillir les touristes. En effet, son site archéologique est considéré comme l’un des plus beaux du monde. Des milliers de visiteurs s’y rendent chaque année et à n’importe quelle saison. Le magnifique sanctuaire attise la curiosité. Même sous la pluie, l’endroit est remarquable. Son paysage tourmenté rend les lieux superbes.

Le site de Delphes est habité depuis 1400 avant J.-C. D’après la mythologie Apollon cherchait un endroit pour venir installer son temple. Il arriva sur Delphes et fut séduit par les lieux. Initialement un culte à Gaia était rendu, son temple était protégé par Python. Apollon le tua et prit l’apparence d’un dauphin, d’où l’origine du nom de Delphes. Les marins crétois vouèrent un culte à Apollon jusqu’à l’invasion romaine. À partir de 392 après J.-C., Théodose fit interdire tout culte païen. Le petit village de Kastri fut alors construit sur les ruines de Delphes.

Le village fut déserté à la fin du 19e siècle afin de laisser place aux fouilles archéologiques qui débutèrent en 1892. Actuellement, le village a été reconstruit au pied de la colline, celui-ci vit uniquement du tourisme.

Delphes est surnommé le « nombril du monde » de la mythologie grecque, le site se distingue par l’Omphalos, pierre conique décorée par deux aigles en or. Les deux aigles envoyés par Zeus se rencontrent et forment le centre du monde. Le site isolé est d’une étonnante beauté. L’architecture du sanctuaire, construit sur plusieurs niveaux en terrasse, se fond naturellement dans le flanc des , au bas desquelles poussent des oliviers.

On accède au sanctuaire en suivant la Voie Royale au bord de laquelle vous apercevrez des petits temples qu’on appelle « trésors ». Vous verrez également le temple d’Athena Pronae et la tholos où l’on effectuait les sacrifices avant d’aller consulter l’Oracle. La fontaine sacrée se situe juste à côté, elle alimentait le village, les temples, les pèlerins et les participants aux jeux pythiques. On s’y purifiait.

Un peu plus loin donc, se trouve le sanctuaire principal. Il était originellement entouré d’un mur, qui désormais est en ruine. Dans l’enceinte l’on peut voir des statues en or et en bronze offerts à Apollon. En ressortant, on accède à deux autres bâtiments : le théâtre et le stade. Vous arriverez ensuite au sommet du Mont Parnasse et aurez une vue magnifique sur les vestiges. Un caractère sacré émane encore des lieux.

Olympie
Olympie

Site archéologique d’Olympie

Le sanctuaire d’Olympie était un lieu où l’on adorait la déesse de la féminité Demeter, Rhea et Cronos. Des prêtres y résidaient déjà il y a 3000 ans avant notre ère. Depuis son origine, Olympie n’a été habité que par des prêtres ou par des personnes employées pour prendre soin des temples.  En 1100 avant J.-C., les Eleens prennent d’assaut Olympie, dès lors, un culte à Zeus sera rendu.
La mythologie raconte que ce sont d’abord les dieux qui s’affrontaient dans des compétitions sportives à Olympie. Zeus aurait vaincu Cronos et Apollon, Ares.

Nous savons que les premières olympiades se déroulèrent en 776 avant J.-C. Elles furent régulièrement organisées jusqu’en 393 après J.-C., date à laquelle l’empereur Theodose prit le pouvoir et fit interdire les cultes païens. En  426Theodose demande même à ce que l’on détruise les temples du sanctuaire.

Une trêve militaire était ordonnée durant chaque olympiade, afin de permettre aux sportifs et aux spectateurs de se déplacer sans prendre de risque. Olympie devenait tous les quatre ans un lieu de rencontre privilégié. Les plus grands représentants des cités y venaient. Néanmoins le site perdit son rôle politique et religieux quand les romains prirent le pouvoir.

Au 5e siècle le sanctuaire est laissé à l’abandon. Les premières fouilles archéologiques ne commencèrent qu’en 1829.

Olympie se trouve dans la vallée de l’Alphée et s’étend jusqu’au Mont Cronion. Le centre du sanctuaire est constitué de l’Altis, un grand rectangle de 200 mètres sur 175. C’était la partie sacrée du sanctuaire. Dans l’enceinte l’on rencontre deux temples principaux celui de Zeus et celui d’Hera, ainsi qu’une série de trésors (petits monuments offerts par les cités voisines). Là-bas les bâtiments consacrés aux entraînements sportifs sont nombreux : stade, palestre, gymnase, hippodrome. Vous verrez également le grand atelier de Phidias, grand sculpteur du temps de la grandeur hellénique.

Le site d’Olympie possède énormément de charme. En vous promenant au milieu des vestiges, il est aisé d’imaginer l’ambiance qui devait y régner du temps des olympies.

Astuce Voyage-Grèce
Pour ne manquer la visite d’aucun vestige, vous pouvez réserver auprès d’une agence de tourisme un circuit spécialisé dans la découverte des sites archéologiques helléniques. Ainsi « les dieux de l’Olympe » n’auront plus de secret pour vous.

Delphes et Olympie sont les deux sites archéologiques les plus importants de Grèce.

Ils racontent l’histoire de toute une civilisation. Lovés dans la campagne, entourés d’oliviers et de collines, les sanctuaires de Delphes et d’Olympie offrent un paysage séduisant.

Olympie-Delphes Carte
Olympie-Delphes Carte

Les Promotions du moment pour un voyage en Grèce moins cher

Recherche - Image -Olympie - carte olympie - olympie carte - olympie geographie - ou se situe olympie -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *