Accueil / Art de la Communication / Société / Le bazar démocratique.

Le bazar démocratique.

Reprenons. Le “printemps arabe”. La Syrie qui n’arrive pas à foutre dehors son La crise de l’euro et des démocraties européennes. L’Italie qui vire un populiste télécrate et le remplace par des technos. La Russie qui se fit piper un vote par son président, et manifeste. Ca va, la démocratie ?

Il y a de quoi être dans le doute, là. Tout avait bien commencé : on mettait dehors des dictateurs, avec un beau soulèvement populaire associé à des technologies et pratiques sociales de l’occident. Nous autres de l’Ouest nous réjouissions, comme si cela nous donnait encore foi en notre modèle. Depuis, c’est la catastrophe. Les islamistes semblent gagner contre les gentils geeks, les autres dictateurs résistent avec un cynisme effarant. Ca, c’est pour l’ailleurs, ce qui pouvait progresser et qui ne le fait plus.

La démocratie

La Bazar européen

Chez nous, c’est à pe près aussi pire. L’Italie, qui est le laboratoire à ciel ouvert des évolutions et dérives de la démocratie depuis longtemps, a, après avoir vu son dirigeant populiste sachant manier la télé viré par la communauté internationale et les pouvoirs financiers (le peuple, lui, l’avait élu), nommé un gouvernement sans le moindre homme politique. Et l’Europe de l’Est doute, doute de plus en plus des bienfaits de la démocratie. L’Europe est complètement à la traine, malgré des accords sur des traités à la limite du compréhensible dont on se demande bien comment ils pourraient être votés sans tordre largement le bras à leurs peuples, et sans qu’ils n’apportent de réel progrès démocratique parallèle à l’intégration supérieure demandée.

Non, ca va mal, y’a pas. On est, comme on dit sérieusement, proche de moments de retournements, de points d’inflexions de crise absolument majeurs, ce me semble. Mais j’ai comme qui dirait du mal à entendre des voix fortes qui proposent du sursaut effectif, et crédible. Y’a quelqu’un ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *