Accueil / Art / Installation / Motoi Yamamoto

Motoi Yamamoto

Motoi Yamamoto

L’artiste japonais Motoi Yamamoto, dans un travail tout en délicatesse, constitue des labyrinthes en sel.

 

Certains des labyrinthes cachent des montagne, qui pour Motoi Yamamoto, sont des lieux de souvenir, la patrie de sa propre culture, des légendes et des mythes.


 

Le sel est utilisé au Japon lors des rituels présidant à la naissance et à la mort. Depuis le décès de sa sœur, il y a six ans, Motoi travaille presque exclusivement avec du sel.

 

Yanamoto déclare :

C’est dans la montagne de sel que se trouvent le souvenir de ma sœur. Mais pour parvenir à la montagne, ne serait-ce qu’en pensée, il faut trouver son chemin à travers un labyrinthe.

Pour le public, c’est une tâche quasi impossible puisque les labyrinthes mis en place sont étalés sur plusieurs m 2 .
Pour dessiner ses lignes douces il ne s’est servi, pour les tracer, que d’une pipette en plastique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *