Accueil / Art Du Voyage / Océanie / La Grande Barrière

La Grande Barrière

Grande Barrière

Chaîne de récifs coralliens située dans la mer de Corail,  la Grande Barrière se trouve au large de la côte nord-est de l’Australie.

Découverte de la Grande barrière de corail

Plus grand dépôt de corail du monde, la Grande Barrière de Corail s’étend sur 2 010 km du sud au nord (d’un lieu proche de Mackay, dans l’État du Queensland, jusqu’au détroit de Torres séparant l’Australie de la Nouvelle-Guinée). La largeur du canal qui sépare la Grande Barrière de Corail de la côte australienne est variable : certaines parties au nord ne sont qu’à 16 km de la côte, tandis qu’au sud le canal atteint une largeur d’environ 240 km. Couvrant une superficie de 348 600 km2, la Grande Barrière protège le canal des rafales de vent et des vagues de la mer de Corail, c’est pourquoi les eaux du canal sont calmes et peu profondes ; toutefois des îlots et des atolls sont disséminés d’un bout à l’autre du canal et rendent la navigation difficile.

La Grande Barrière de Corail, située au large de la côte nord-est du Queensland, est le plus grand récif corallien au monde.

La Grande Barrière de Corail australienne est un écosystème particulièrement riche : 400 types de coraux, 1 500 espèces de poissons et quelques 4 000 types de mollusques. Toutefois, cet exceptionnel site naturel est également très menacé. Depuis le début des années 1960, des ophiures ont envahi certaines zones : se nourrissant de corail, de micro-organismes et de matières en décomposition, ces animaux constituent un réel danger pour le récif. Le gouvernement australien tente également de limiter la destruction du corail provoquée par le réchauffement climatique, la présence accrue de touristes (plus d’un million de visiteurs par an au début des années 2000) et la pêche à outrance.

En 1981, la Grande Barrière de Corail est inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco.

En Australie, certaines parties de la Grande Barrière de corail peuvent avoir juqu’à 20 millions d’années. Cependant, la plus grande partie du récif s’est formée depuis la dernière période glaciaire, au cours des derniers 2,5 millions d’années qui viennent de s’écouler. Il s’agit de la plus grande barrière de ce genre et l’une des plus impressionnantes merveilles naturelles du monde. Elle s’étend vers le sud depuis le cap York sur environ 2 010 km. Le corail y pousse dans des conditions idéales et l’eau est généralement limpide comme du cristal. En surface, toutefois, des algues rouges et bleu-vert lui donnent une couleur particulière.

Le corail de la Grande Barrière
Le corail de la Grande Barrière

Bien que la Grande Barrière soit, en grande partie, protégée dans des parcs nationaux, le tourisme grandissant, l’exploration pétrolière et l’exploitation du calcaire constituent autant de menaces.

Fairfax Island fait partie de la Grande Barrière de Corail, qui s’étend sur plus de 2 000 km, au large de la côte nord-est de l’Australie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *