Accueil / Art Du Voyage / Mozambique Voyage

Mozambique Voyage

Etat du sud de l’Afrique orientale. Le Mozambique s’étend sur 799 380 km², et compte environ 19,4 millions d’habitants. La capitale est Maputo, les autres villes importantes sont Beira, Nampula, Lichinga (65 000 habitants), et Inhambane (50 000 habitants).

Mozambique
Mozambique

Géographie du Mozambique

Le Mozambique possède près de 2500 km de côtes sur l’océan Indien (canal de Mozambique). La plaine côtière s’élève progressivement et forme, au centre, des plateaux intérieurs. Ceux-ci forment, dans l’est du pays, des montagnes (mont Binga : 2436 mètres). Le climat est majoritairement tropical. Le fleuve principal est le Zambèze.

La population du Mozambique est constituée majoritairement de Bantous, d’Arabes, d’Indiens, et d’Européens (notamment Portugais).

République, membre du Commonwealth depuis 1995. Le président est élu pour cinq ans au suffrage universel. L’Assemblée comprend deux cent cinquante membres élus pour cinq ans.

En matière d’économie, le Mozambique est un important producteur de manioc, de canne à sucre, de noix de coco, de maïs et d’arachides. Il est le 3e producteur mondial de noix de cajou.
Le pays exploite la houille, le cuivre, la bauxite, le graphite, l’étain, l’uranium et l’or.
Le barrage de Cabora Bassa permet au Mozambique de revendre à l’Afrique du Sud l’électricité produite.

mozambique-paysage
mozambique-paysage

Histoire du Mozambique

Le Mozambique est découvert en 1489 par le Portugais Pero da Covilha. Reconnu par Vasco de Gama en 1498, le pays est colonisé à partir du XVIe siècle par les Portugais. En 1544-1545, Lourenço Marques explore la baie qui verra la création de Maputo. Durant les XVIIIe et XIXe siècles, le Mozambique fournit des esclaves.

Ce pays d’Afrique devient indépendant le 25 juin 1975, et Samora Machel (leader du mouvement de libération Frelimo) en devient le premier président. En 1977, un traité d’amitié avec l’URSS est signé, et la Mozambique met en oeuvre une politique d’inspiration communiste. La Rhodésie voisine décide alors de soutenir une guérilla anticommuniste (la Renamo), bientôt rejointe par lAfrique du Sud et indirectement par les Etats-Unis. Le président Machel meurt accidentellement en 1986, et il est remplacé par Joaquim Alberto Chissano.

La guerre civile prend fin peu à peu, après l’abandon en 1989 du marxisme par le Frelimo (consécutivement à l’éclatement de l’URSS) et de la Renamo par l’Afrique du Sud. Un traité de paix est signé en 1993. La guerre civile a fait un million de morts en 15 ans. Le président Chissano, après son élection en 1994 face à Afonso Dhlakama (chef de la Renamo) libéralise l’économie et la vie politique.

Recherche - Image -mozambique paysage - carte de lafrique du fleuve - fleuves afrique - les fleuves et lacs de l\afrique -