Accueil / Art Du Voyage / Europe / France – Paris, romantique

France – Paris, romantique

Pour décrire Paris, tous les qualificatifs de la langue française ont été utilisés : la plus belle ville du monde, la capitale de la gastronomie, la ville la plus romantique… aucun n’est exagéré !

Paris City Of Life
Paris City Of Life

Séjour et week end à Paris

Un séjour à Paris est comme un séjour à Venise, New York, ou Rio de Janeiro. C’est un choc. Histoire, architecture, art, gastronomie, ambiance, diversité, il vous faudra au minimum une semaine pour commencer à découvrir les milles beautés de la capitale française.

Paris est divisé en 20 arrondissements, organisés de façon concentriques en partant du cœur de la ville, le 1er arrondissement.

D’une superficie de 100km2, Paris compte plus de 2 millions d’habitants.  Elle appartient à la région de l’Ile de France, qui compte huit départements, et 9 millions d’habitants répartis sur 2 700 km2. Paris est implantée sur la Seine, où se situent l’île de la Cité et l’île Saint Louis, qui sont le  cœur historique de la ville. On nome les parties de la ville de part et d’autre rive droite et rive gauche. La Seine traverse la ville d’est en ouest, et pas moins de 30 ponts permettent de franchir le fleuve, dont certains sont classés patrimoine mondial par l’UNESCO (Pont de Sully, Bir Hakeim).

Paris, situé au nord de la France, possède un climat océanique, avec des pluies en toute saison, un été frais et un hiver normalement peu rigoureux. Il est bon de se promener à Paris entre mai et aout, lorsqu’il fait plus chaud et qu’il ne pleut pas. En aout, les Parisiens sont en vacances, la ville est déserte, et c’est très agréable.

Tour Eiffel
Tour Eiffel

Paris était peuplé de Parisii, le peuple gaulois, lorsque César et son empire romain la conquirent, en 50 avant J.C. et la nommèrent Lutèce. Au moyen-âge, c’est surtout Philippe Auguste qui agrandit Paris, et l’entoure de fortifications. Le commerce se développe, Louis VI crée un marché d’échanges, les actuelles Halles de Paris, dans le 1er arrondissement. La construction de la cathédrale Notre Dame est entreprise en 1163, et ne sera achevée après restauration en 1864 !

Jusqu’en 1500, Paris souffre de différentes batailles dont la guerre de Cent Ans, puis de l’abandon des rois, et la ville ne se développe pas. François Ier fixe sa résidence  à Paris, et le rayonnement intellectuel s’accroit. Pourtant la cour de Louis XIV lui préfère Versailles en 1677. Au XVIIIème siècle, l’expansion intellectuelle et géographique se poursuit, c’est l’époque du siècle des lumières, des salons littéraires. Louis XV crée en 1749 l’actuelle Place de la Concorde, puis en 1754  le Panthéon.

Place-de-la-concorde

La Révolution française n’est pas une période favorable au développement de la ville. Ce n’est qu’au second empire sous Napoléon III, que Paris, alors le refuge de parisiens pauvres touchés par les épidémies de peste et choléra, se transforme radicalement.

Un immense projet d’urbanisation mené par le baron Haussmann installe des rues, perce des boulevards, aménage des parcs et jardins, (Buttes Chaumont, Bois de Vincennes, Boulogne, impose des normes d’architecture d’immeubles qui désormais portent son nom. Il crée les égouts, construit des théâtres, (Théâtre de la Ville, du Chatelet), la gare de l’est,  et la gare de Lyon. Paris a désormais 20 arrondissements.

A la belle époque l’expansion est importante. Création de cinémas, grands magasins, la Tour Eiffel est construite en 1889 pour l’exposition universelle, le métro est né. Les années folles sont le siège d’immenses artistes comme Picasso, Matisse… L’entre deux guerre voit le développement d’HLM et de la banlieue. Depuis 1960, Paris n’a guerre changé, bénéficiant des idées ambitieuses de présidents successifs comme Le Centre Georges Pompidou dit Beaubourg par Pompidou, ou la récente Paris-Plage, une plage le long des quais de Paris instaurée par Bertrand Delanoé depuis 2002.

Photo - Coucher de soleil à Paris Ville
Photo – Coucher de soleil à Paris Ville

Quand partir à paris ?

Paris est la capitale la plus visitée au monde. C’est aussi, une des plus chère ! Prévoyez un budget important pour le logement et la visite des musées. Les plus beaux monuments se situent dans le centre, et le long des rives de la Seine. D’est en ouest, Notre Dame, le Musée du Louvre, les Invalides, le Grand Palais, Les Invalides, La Tour Eiffel, le Trocadéro. Sur l’île de la cité, la Conciergerie.Se promener dans les quartiers le long de la Seine sera extrêmement romantique et enrichissant au niveau de l’histoire de la ville. Mais chaque quartier à son charme, son ambiance, son style.

Le 1er arrondissement est le quartier des Halles, devenu populaire et très commerçant, le 2ème héberge la Bourse de Paris, le 3ème, les Arts et Métiers et la place de la République. Le quartier du Marais est à cheval entre le 3 et le 4ème arrondissement, où il est très agréable de se promener dans ces innombrables rues piétonnières pleines de restaurants, magasins d’art ou de vêtements branchés.

Le 5ème recèle de jolies petites rues, comme celle de la montagne Ste Geneviève menant au Panthéon, et de délicieux restaurants. Ne  manquez pas le restaurant Coupe Chou, avec sa vieille cheminée et ses petites tables autour. Le 6ème, très chic, regorge de bars et restaurants prisés par la jeunesse dorée, et les artistes, puisque de nombreuses maisons d’éditions s’y trouvent. Les Deux magots ou le Café de Flore ont une histoire artistique forte. Les boites de jazz sont aussi installées là.

Astuce Paris-Voyage : Louez un vélo ou plutôt un Vélib’ grâce à l’une des 1500 stations disséminées dans toute la ville, c’est la liberté alliée à une activité physique. Pour 1 euro par jour, vous pouvez louer un velo – velib dans un quartier et le reposer à tout moment ou vous le voulez, puis en relouer un autre, et ainsi de suite.  La grande mode du moment !

Le 7ème et ses grandes avenues est plus bourgeois et calme, où trône la majestueuse Tour Eiffel et son champ de mars. Le 8ème abrite bien sur la plus célèbre avenue du monde, les Champs Elysées ! Le 9ème est un quartier de théâtres et de commerces, le 10ème devient très branché le long du canal St Martin, où l’on peut, là aussi, diner en terrasse le long de l’eau.  Le 11ème et le 12 sont plus populaires mais très animés, ont des vraies vies de quartier, comme Ménilmontant ou Oberkampf.

Le sud de paris, le 13 abrite une grande communauté chinoise, le 14ème est celui de la tour Montparnasse, du cimetière portant le même nom. Le 15ème arrondissement de Paris chic aussi, a de très nombreux espaces verts. Le 16ème est un quartier très bourgeois où se côtoient de nombreux hôtels particuliers, ambassades, musée, le long du bois de Boulogne.Le 17ème est à la fois bourgeois et populaire, tout comme le 18ème, qui abrite l’un des quartiers les plus anciens et touristiques de Paris : Montmartre, juché sur une butte, ancien rendez vous de tous les artistes peintres au XIX et XXème siècle.

Le 19ème arrondissement a subi d’importantes rénovations le long des canaux et devient plus chic qu’avant. Il abrite le Parc de la Villette, haut lieu de la culture parisienne. Le 20ème arrondissement, abrite le cimetière du Père Lachaise, et le quartier populaire de Belleville. Ouvrez grand vos yeux, vous êtes à Paris, qui sera toujours, Paris, malgré tout ce que l’on entend sur les parisiens !

Plan de Paris touristique
Plan de Paris touristique
Recherche - Image -place de la concorde - carte de paris et banlieue - plan paris et banlieue - plan de paris et banlieue - departement region parisienne - plan paris banlieue - paris banlieue plan - plan Paris banlie - Plan de la banlieue de paris - plan banlieue paris - grande banlieue parisienne - paris belleville plan - plan banlieu paris -

16 commentaires

  1. Merci beaucoup. C’est magnifique, juste pour les danses!

  2. On devrait montrer ça dans les cours d’histoire, ça enrichirait beaucoup
    les cerveaux des nouvelles générations. Merci pour ce moment de culture
    magnifique.

  3. Do you have a version with English subtitles?

  4. Est-ce que Vous savez le prenom de la musique du commence du video?

  5. A voir !!

  6. Ces embellissements d’anciens films sont vraiment etonnants !

  7. Les années folles; Paris est alors la ville la plus cosmopolite de la
    planète. Montmartre commence à devenir un musée.
    La Goulue finit tristement sa vie dans une baraque de foire.
    Paris attire les américains qui fuient la prohibition, le puritanisme et le
    racisme. Le jazz noir américain anime les folles nuits parisiennes.
    Très beau documentaire ; images de l’époque.
    Vous y croiserez Picasso, kiki de Montparnasse, Joséphine Baker, Hemingway,
    Gertrude Stein,….dans les cafés branchés mais aussi à Deauville.
    Et puis l’envers du décor: la Zone autour de Paris, l’enterrement de
    Jaurès, la crise économique et la montée des fascismes.

  8. Hervé Brisset-Guibert
  9. Images intéressantes de la « hype » de l’époque, le petit peuple est oublié
    et comme toujours des commentaires lénifiants, la réalité de l’époque était
    certainement un peu plus complexe

  10. Superficiel !

  11. Les années folles; Paris est alors la ville la plus cosmopolite de la
    planète. Montmartre commence à devenir un musée.
    La Goulue finit tristement sa vie dans une baraque de foire.
    Paris attire les américains qui fuient la prohibition, le puritanisme et le
    racisme. Le jazz noir américain anime les folles nuits parisiennes.
    Très beau documentaire ; images de l’époque.
    Vous y croiserez Picasso, kiki de Montparnasse, Joséphine Baker, Hemingway,
    Gertrude Stein,….dans les cafés branchés mais aussi à Deauville.
    Et puis l’envers du décor: la Zone autour de Paris, l’enterrement de
    Jaurès, la crise économique et la montée des fascismes.

  12. Aleksandra Bogayevskaya

    Les années folles; Paris est alors la ville la plus cosmopolite de la
    planète. Montmartre commence à devenir un musée.
    La Goulue finit tristement sa vie dans une baraque de foire.
    Paris attire les américains qui fuient la prohibition, le puritanisme et le
    racisme. Le jazz noir américain anime les folles nuits parisiennes.
    Très beau documentaire ; images de l’époque.
    Vous y croiserez Picasso, kiki de Montparnasse, Joséphine Baker, Hemingway,
    Gertrude Stein,….dans les cafés branchés mais aussi à Deauville.
    Et puis l’envers du décor: la Zone autour de Paris, l’enterrement de
    Jaurès, la crise économique et la montée des fascismes.

  13. Uno de los mejores filmes de época. Felicitaciones!

  14. Très bon panorama des années 20, assez complet tennant compte que ce n’est
    qu’ une heure et demie de film… Un bon aide mémoire des personnages
    célébres, la richesse artistique, et les façons de penser de l’époque.
    Comme uruguayen je connais l’histoire de José Léandro Andrade, le meilleur
    joueur de football aux olympiades de 1924 et 28, considéré la première star
    du football mondial. Il était noir, comme Josephine et tant d’autres, et
    l`histoire raconte qu’il se mélangea très bien dans l’ambiance nocturne
    parisienne… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *