Accueil / Art Du Voyage / Amerique du Sud / Le festival international de la gastronomie Mistura

Le festival international de la gastronomie Mistura

Mistura

Chaque année depuis 2008 a lieu à Lima au Pérou le festival international de la gastronomie, nommé Mistura. Ce festival qui dure une bonne semaine aux alentours de la seconde semaine de septembre a été créé l’association péruvienne de gastronomie elle-même créée par Gastón Acurio, un célèbre chef péruvien.

Acheter son billet pour le mistura

Lors d’une édition précédente, ce festival a eu lieu au Campo de Marte, un parc de Lima situé non loin de la station « Estadio Nacional » du métropolitain (qui n’est pas un métro mais un bus).

Lors de l’édition 2012, il n’était pas possible d’acheter ses billets à l’entrée du parc où avait lieu le festival. Pour en acheter il fallait se rendre au « Parque de la exposición » situé non loin de là. Le prix n’était pas abusif. Il était de l’ordre de 10 euros.

Il est aussi possible que votre hôtel vende des billets pour le festival.

A l’intérieur du festival vous pouvez trouver des restaurants, des producteurs de produis artisanaux et agricoles et des industriels. Enfin il est aussi possible d’assister à des démonstrations de cuisine : des chefs préparant un plat face au public.

Restaurants du mistura

Dans le parc se trouvent plusieurs dizaines de restaurants où l’on peut manger pour 12 nouveaux sols. Ils proposent des plats régionaux et nationaux (mais pas internationaux : le festival international n’a d’international que le nom). Parmi ces restaurants certains sont tenus par des chefs renommés : pour manger un plat de ceux-ci, il faut faire plusieurs dizaines de minutes de queue.

Parmi les restaurants on trouve aussi bien des restaurants vendant des anticuchos (brochettes de cœur de bœuf), de la viande cuite face au feu (l’animal est encore en un seul morceau, que des cebiche (poisson cru mariné) ou des rocotos rellenos (piments ou poivrons farcis à la viande). On trouve aussi des boulangeries ou des bars : ainsi en 2012 il y avait le bar d’un palace de lima et il était possible de déguster des cocktails.

Lors de l’édition 2012, il n’était pas possible de payer aux restaurants en espèce, il fallait acheter une carte de paiement dans un des stands prévus pour (la carte était créditée du montant payée au stand, on pouvait aussi la recharger à une borne prévue pour). Prévoyez donc de l’argent pour acheter cette carte et pour vous faire plaisir en dégustant de la bonne cuisine.

Producteurs de produits agricoles et artisanaux

Dans d’autres endroits du parc se trouvaient divers producteurs : producteurs de pommes de terre, de fromage, de charcuterie, de légumes, de chocolats, d’alcool. Là il était possible de payer avec du vrai argent (liquide). Rien de tel pour ramener un souvenir (qui se mange) à ses proches si vous rentrez peu de temps après chez vous !

Enfin dans un bâtiment se trouvaient divers industriels qui vendaient ustensiles de cuisine ainsi qu’un peu de nourriture industrielle. Bref ce n’était pas l’endroit le plus passionnant du festival.

Si vous êtes à Lima au moment où le festival a lieu, n’hésitez pas une seconde, allez-y !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *