Accueil / Actualités / 11 Septembre Attentats

11 Septembre Attentats

attentats du 11-septembre

Cet événement s’est déroulé le 11 Septembre 2001 : attentats terroristes ayant touché les Etats-Unis (New York et Washington).

Ephéméride du 11 Septembre 2016 : Attentats aux USA

Le 9 septembre, le commandant Ahmed Shah Massoud, leader de l’opposition au régime taliban en Afghanistan est assassiné. C’est le premier signe d’une offensive islamiste, qui prendra toute son ampleur deux jours plus tard aux Etats-Unis.

Le 11 septembre, à 8h46, le vol 11 d’American Airlines (Boston-Los Angeles), avec 92 personnes à bord, s’écrase sur la tour nord du World Trade Center, le quartier des affaires situé au sud de Manhattan à New York où travaillent près de 50 000 personnes. Cette tour est alors la plus haute de la ville, avec 413 mètres, devant sa tour jumelle (411 mètres).

Les deux tours sont surnommées les « Twin Towers »

Alors que les médias du monde entier filment la tour en flamme, un deuxième avion (vol 175 d’United Airlines Boston-Los Angeles avec 65 personnes à bord) percute à 9h03 la tour sud du World Trade Center.

Pendant que les deux tours brûlent et que des occupants préfèrent se jeter dans le vide, le vol 77 d’American Airlines (Washington-Los Angeles) s’écrase à 9h43 sur le Pentagone à Washington.

A 9h59, la tour sud s’écroule sur elle-même, entraînant des milliers de personnes dans la mort, dont plusieurs centaines de pompiers.

A 10h10, le vol 93 d’United Airlines (New York-San Francisco) s’écrase dans la campagne de Pennsylvanie, les passagers ayant sans doute pris l’initiative d’intervenir contre les terroristes, qui souhaitaient probablement diriger l’avion sur la Maison Blanche.

A 10h29, la tour nord s’effondre à son tour. Manhattan est alors recouvert par un immense nuage de fumée, de poussières et de cendres. Les débris fumeront encore pendant plusieurs semaines après l’attentat.

Ces attaques ont été menées par 19 pirates de l’air, dont certains avaient suivi une formation de pilote de ligne dans des écoles américaines, notamment en Floride. L’action des terroristes est rattachée par les autorités américaines au réseau d’Oussama Ben Laden, milliardaire saoudien réfugié en Afghanistan, et déjà soupçonné d’être l’auteur de plusieurs attentats contre les intérêts américains (World Trade Center en 1993, attentats contre des ambassades américaines en Afrique en 1998, etc.).

Le bilan, de 2985 morts et 7000 blessés, comprend 2229 civils dans les tours, 265 passagers dans les avions détournés, 343 pompiers, 125 personnes au Pentagone, et 23 policiers. Il est l’un des plus lourds de l’histoire américaine (l’attaque japonaise contre Pearl Harbor, en 1941, avait fait 2400 morts).

La guerre punitive menée par les Etats-Unis contre l’Afghanistan permet la chute du régime taliban, mais provoque la mort d’environ 4000 civils tués par les bombes américaines.

En mars 2004, une commission d’enquête parlementaire met en lumière les graves défaillances de l’administration de George W. Bush (elle a ignoré les menaces proférées par Al Qaida) dans les mois qui ont précédé les attentats.

Twin-towers
Twin-towers
Recherche - Image -attentat 11 septembre - attentat du 11 septembre - 11 septembre aux USA - attentat des tour jumelles - attentat new york - new york atténtat -