Accueil / Art / Photographie / Dina Goldstein

Dina Goldstein

Dina Goldstein

Dans sa série “Fallen Princesses” (Princesses déchues), Dina Goldstein, photographe canadienne, réinterprète les contes de fée de notre enfance en les replaçant dans le contexte actuel.

Un résultat troublant et fascinant qui replace la naïveté des contes de fées dans la violence de notre monde moderne.

Le mariage de blanche neige raté, une cendrillon alcoolique ou un obèse petit chaperon rouge, Dina Goldstein déteste les contes de fées et démontre avec cynisme ce qu’ils voudraient nous faire croire : que chaque princesse a une fin heureuse.

Les princesses déchues est un projet de la photographe Dina Goldstein qui dépeint Blanche-Neige, Jasmine, Pocahontas et d’autres personnages emblématiques succombant à un destin tragique tel que le cancer, l’alcoolisme et des mariages malheureux.

Ma série Fallen Princesses est née de la douleur profonde et personnelle, la rage contre ce que nous sommes obligés d’ingurgiter depuis l’enfance

4 commentaires

  1. J’aime beaucoup Jasmine,Belle et celle qui a le cancer,je sais plus comment elle s’appelle. Trop cool.

  2. Excellent !
    Mélanie, celle qui a le cancer, c’est Raiponce..

  3. Excellent !
    Mélanie, celle qui a le cancer, c’est Raiponce..

  4. Dina Goldstein a été inspirée lorsque sa fille s’est intéressée au princesses. Peu après, sa mère a été diagnostiquée avec un cancer.
    Les deux événements sont entrés en collision et elle s’est demandé à quoi la vie d’une princesse ressemblerait si elle avait dû se battre contre une maladie, des difficultés financières ou faire face au vieillissement..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *