Accueil / Art / Photographie / Leland Bobbe

Leland Bobbe

Leland Bobbe

Leland Bobbé, est originaire de New York et a été un photographe professionnel durant plus de 30 ans. Son travail s’exprime à la fois dans l’art de la photographie que dans le monde de la publicité commerciale. Ses photos ont été exposées dans de nombreuses galeries et utilisés par autant d’agences de publicité à travers les états unis.

Les photographies de Bobbe qui ont reçu un prix disent plus que ce qu’elles ne montrent. Les images du photographe plongent sous la surface visible du monde que nous voyons et donnent un aperçu de la dimension cachée qui se trouve sous ce dernier … une fissure dans la façade qui nous permet de plonger plus profondément dans la psychologie et le fonctionnement intérieur de ses sujets-personnages.

 

Sa série, “Half-Drag” offre une perspective unique sur les drag queens derrière le maquillage, tout en offrant un commentaire social provocateur sur l’identité sexuelle, idées normatives sur les rôles de genre, et le mâle / paradigme féminin traditionnel. A ce titre, la série de photos “Half Drag ” a connu un effet viral tel que les photos se sont apparus sur des milliers de blogs, sites web et magazines en ligne dans plus de 30 pays, y compris Vogue Italia, Huffington Post, ABC Nouvelles, Le Sundance Channel , AOL et MSN.

 

Je trouve que mon influence vient plus d’un état ​​d’esprit alimenté par le rock and roll, Miles Davis et de grands films. Audace et simplicité traverse mon travail. Dans tous mes portraits, bien que les sujets varient beaucoup, je les dirige toujours de la même manière; qui, je pense reflète ma personnalité. Je trouve que les photos qui pourraient me rendre un peu nerveux et mal à l’aise sont souvent les meilleures

Le News Burlesque de Leland Bobbe

Sa belle série de portraits “New burlesque” capture parfaitement la créativité et les paillettes de ces “performers”. Ses parasols emportés par le vent et oubliés dans Stormy Weather nous rappellent que même les boucliers que nous construisons pour nous protéger contre les éléments, finalement, nous succombons à leur vigueur. Dans sa plus récente série, “New York City Wall Art”, Boobe photographiait les affiches en lambeaux, déroulées ou déchirées qui apparaissent sur ​​de nombreux murs autour de New York. Cela crée un collage involontaire qui affecte et force le spectateur à traiter avec des éléments disparates qui ne sont,normalement pas associés.

 

Recherche - Image -photographie - burlesque -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *