Accueil / Art Du Voyage / Paysage / Ua Huka – Petite île des Marquises

Ua Huka – Petite île des Marquises

Ua-Huka

Groupe Nord des Marquises, l’île de Ua Huka est une terre en forme de croissant de 83,4 km2 et 571 habitants. Appelée île Washington par le premier occidental qui l’aperçoit en 1791, l’Américain Ingraham, est située à 35 km à l’Est de Nuku Hiva et à 56 km au Nord-Est de Ua Pou. Elle est la plus petite des îles du goupe.

L’île de Ua Huka

Réserve de la “Grande maison” des dieux, Ua Huka présente un aspect austère à cause de la sécheresse. Son relief moins élevé que celui de ses voisines comporte des plateaux (le plus vaste s’étend jusqu’à la base du mont Hitikau) et des zones arides et presque désertiques, dont le sommet ne culmine qu’à 855 mètres.

Volcanisme et volcanotectonisme ont contribué à donner à cette île de 14 km de long et moins de 10 de large, sa forme particulière qui se retrouve dans les restes des petits édifices adventifs de sa partie sud. Des cotonniers sauvages et des herbes odorantes recouvrent les collines de la côte Sud de Ua Huka où de nombreux îlots abritent des milliers d’oiseaux de mer. La côte de Haavei est riche en faune marine, et on y tgrouve requins, dauphins, raies manta, tortues géantes, langouste et une grande variétés de poissons.

L’île de Ua Huka compte plus de chevaux que d’êtres humains, et les troupeaux de chèvres y sont aussi légion. Sa grande richesse touristique réside dans la restauration de ses nombreux sites archéologiques, de l’exposition des pièces de ses vestiges dans un musée et la conservation de la flore dans l’unique arboretum polynésien. Ce souci de préservation et de protection de l’environnement et du patrimoine culturel est partagé par toute la population, s’adonnant plus particulièrement à l’art de la sculpture.

Les trois principaux villages sont installés au fond des petites baies abritées de la côte méridionale de l’île. Son chef-lieu, Vaipaee, a la fierté de posséder un musée d’archéologie aménagé à la mairie. Il renferme une collection de pirogues mortuaires, de parures diverses telles que des bracelets, boucles d’oreilles et dents de cachalots, d’herminettes, ainsi que des photos provenant du Bishop Museum.

Situé au coeur du domaine de Manihina, à l’est du village en direction de l’aéroport et de Hane, l’arboretum de Pupuakeiha étonnera bien plus d’un visiteur par son originalité et par la sérénité régnant sur le site. Au détour des bosquets formés par des espèces végétales venant du monde entier, vous rencontrerez le majestueux palmier des Marquises, le papayer de Hokatu (fruits pouvant peser plus de 5 kg), le “uru” de Veveke cher aux habitants de Ua Huka, ou encore des essences forestières locales telles que le “tau”, le “miro”, le “aufera’a”…

Le site de Hane a été fouillé en 1964 et 1965 par Sinoto et a fourni les fondements des différentes thèses, à la fois sur l’ancienneté du peuplement des Marquises et sur le rôle de cet archipel dans la colonisation de la Polynésie orientale. Les dates proposées ont été depuis fortement critiquées sans jamais être redéfinies avec précisons, avec des incertitudes couvrant parfois jusqu’à 1000 ans.

Ua Huka, - Motu Teuaua
Ua Huka, – Motu Teuaua

Lieux à Visiter sur Ua Huka

Manihina est également connu pour sa belle plage de sable fin. Le site s’est révélé comme étant d’un intérêt capital lors des récentes fouilles archéologiques découvrant des “paepae”, “tohua”, “me’ae”, et des anciennes tombes.

Plus loin dans la vallée, jouxtant une exubérante plantation de vanille, une volière abritant exceptionnellement un couple de lori des Marquises ou “pihiti”. Toujours dans le domaine de Manihina, un conservatoire comprenant plus d’une centaine de variétés d’agrumes est visible. C’est une collection unique sous ces latitudes du Pacifique.

A l’ouest de Vaipaee, la pointe Tekehu cache une grotte accessible par bateau seulement, la mystérieuse “grotte aux Pas” où apparaissent des traces de pieds laissées sur le sable.

Au centre de l’île, à trois heures de marche ou plus rapidement à cheval, les vestiges archéologiques de Vaikivi livrent une série de pétroglyphes gravés sur les pierres de cet ancien cratère de volcan. Le village de Hane protégé à l’Est par le promontoire rocheux basaltique du Motu Hane possède également un petit musée consacré à la mer, avec une collection de pirogues à travers les âges, des pagaies et d’autre nombreux objets. Lun des plus anciens sites archéologiques découvert aux Marquises à ce jour serait celui de Ha’atuata, dans le village de Hane, daté entre 250 à 300 après J.C.

Vers l’intérieur de l’île, au pied du mont Hitikau, le site archéologique de Meiaute se compose d’un grand ensemble de “Paepae” et “Mea’e” où se trouvent de monumentaux “tiki” en pierres rouges : On peut accéder à ces sites a pied, à cheval ou au moyen de véhicules tous terrains.

Carte de Ua Huka
Carte de Ua Huka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *