Accueil / Art Du Voyage / Iles / Séjour à Rhodes

Séjour à Rhodes

Ile de Rhodes

On l’appelle l’île du soleil, car à Rhodes il y fait beau toute l’année ! Aucun souci de saisonnalité pour s’y rendre, si ce n’est les quelques jours de pluie en hiver, et l’été très chaud en juillet et août.

Partir en Grèce sur l’île de Rhodes

Ahhh les îles grecques ! Ces petits bouts de terre aux rues tortueuses pleines de bougainvilliers roses, aux maisons blanches et aux portes bleues, posées sur une eau transparente, où l’on peut au choix y faire la fête ou s’y reposer….  Rhodes est l’une de ces îles. Elle ne fait pas partie des îles des Cyclades, mais des îles du Dodécanèse, signifiant 12 îles. Elles sont situées entre la mer Egée et la mer Méditerranée, entre la Turquie et la Grèce.

Rhodes est la plus grande d’entre elles, et c’est aussi le nom de la ville principale.

Astuce Grèce-Voyage – N’hésitez pas à faire une croisière reliant les Cyclades aux Dodécanèse, vous aurez un aperçu complet des plus belles îles grecques.

Si le seul intérêt de Rhodes était sa mer chaude et bleue et ses petits villages immaculés, elle ne serait pas inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Rhodes l’Antique, Rhodes la victorieuse, a de nombreux secrets à vous faire partager…

Les Doriens avaient déjà été conquis par l’île de Rhodes en 1100 avant JC et fondé 3 villes : Camiros, Lalysos et Lindos. La ville de Rhodes fut fondée plus tard, en 408 avant JC ; Elle devint la capitale du Dodécanèse pendant 3 siècles, du V au IIIème avant JC. Elle s’agrandit et s’enrichit à tous les niveaux. On construisit le fameux Colosse, une statue en bronze géante de 32 mètres de haut représentant le dieu Hélios. Hélas elle fut détruite par un tremblement de terre.

C’est aujourd’hui un mythe lié à Rhodes.

Colosse de Rhodes
Colosse de Rhodes

C’est vers 1300 que Rhodes connut véritablement un essor architectural grâce aux chevaliers de St Jean. Le Palais des grands maitres et des résidences d’accueil furent construites. La ville se dota de murailles et de portes spectaculaires qui lui procurent cette beauté actuelle. Elle passa ensuite sous l’influence turque sous la gouverne de Soliman le magnifique en 1522 qui laissa son empreinte avec notamment la mosquée Radjep, puis l’Italie qui la gouverna  de 1912 à 1948 et investit beaucoup l’architecture, comme la cathédrale de Rhodes, avant de la laisser aux mains des grecs.

Vous atteindrez Rhodes depuis Athènes par le ferry, deux fois moins cher que l’avion. Vous pourrez débuter votre séjour par la visite du musée archéologique de la vieille ville, qui regroupe les statues, vases et bijoux de l’époque antique, dont la superbe Aphrodite de Rhodes, construite au Ier siècle avant JC.  Les Kouros, grandes statues sans têtes de la même époque sont aussi superbes. Le Musée se trouve dans l’hôpital des chevaliers de St Jean qui date de 1440.

La vieille ville est entourée par ses immenses murailles construites par les chevaliers de St Jean. Vous accéderez à la vieille ville par la Porte de la mer. Devant vous, les tours jumelles Pyli Agias et Aikaterinis, et le palais des grands maitres. Ce dernier, ancienne grande forteresse, abrite aujourd’hui de superbes mosaïques de l’île de Kos, des statues romaines, disposé le long d’une longue cour de 50 mètres.

Toujours à l’intérieur de la vieille ville, la rue médiévale des chevaliers est une succession d’auberges gothiques où descendaient les chevaliers au XVe siècle. Chaque auberge à son blason.

Acropole de Lindos
Acropole de Lindos

Visiter les environs de l’île Rodhes

En sortant de la ville de Rhodes, visitez les thermes de Kalithéa, et profitez de son site balnéaire développé mais calme. Dans la partie est de l’île, le rendez-vous avec l‘Acropole dans le village de Lindos est incontournable. Il vous faudra grimper sur son rocher de 125 mètres pour l’atteindre et jouir d’une vue imprenable sur le village et la mer Egée. Ce site est classé monument historique. Visitez aussi le musée de Cire en redescendant de l’Acropole, qui reunit de nombreux personnages mythologiques.

Non loin, le village de Lardos, niché dans les vignes, respecte l’architecture traditionnelle, et possède de belles plages. Sur la cote nord ouest, pour changer des sites archéologiques, le village d’Embonas est perdu dans la montagne, au pied du mont Ataviros, à 850 mètres. Le fort byzantin de Monolithos est offre également une très belle vue. Restauré en 1476, il servait à surveiller la partie méridionale de la côte occidentale de Rhodes.

Si vous avez l’envie d’une halte verte, rendez vous dans la vallée des papillons, située pres du site archéologique de Kamiros, un espace forestier frais et calme qui regorge de papillons attirés par l’odeur de la résine d’un arbre présent à cet endroit.

De mini excursions en bateau d’une demi journée sont organisées. Ils partent du port de Mandraki. Presque tous les bateaux vous conduisent sur l‘île de Symi et s’arrêtent devant le monastère de Panormitis, l’un des plus importants lieux de pèlerinage de la mer Egée.

A Rhodes, l’histoire antique côtoie la fraicheur de vivre et la paix des quelques 60 000 habitants qui y séjournent toute l’année. Il est probable que Rhodes vous séduise autant que Apollon ne l’a été. Selon la légende, l’ayant vu sortir de l’eau et trouvé si belle, il la prit sous a protection et construisit la cité…

ile rhodes - Carte
ile rhodes – Carte

Toutes les promos pour un voyage en Grèce ou sur les îles grecques

Recherche - Image -rhodes - rhodes carte - rhodes photos - cyclades santorin maison blanches et bleues - images Rhodes - rhodes carte europe -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *