Accueil / Art Du Voyage / Europe / Château du Faucon – France

Château du Faucon – France

Le Château du Faucon, qui a célébré son quatrième centenaire avant l’an 2000, est depuis près de deux siècles le patrimoine de la famille Evain. En dépit des trois guerres, six générations se sont succédées dans le vieux manoir dont les chambres, les salons et la chapelle ont été témoin de naissances, de baptêmes, de mariages et d’obsèques. Le parc, ses étangs, sa rivière, son tennis évoquent chez beaucoup des souvenirs de grandes vacances.

Chateau du faucon
Photo – vue du ciel du Chateau du faucon

Histoire du Chateau du Faucon

Désormais “château-hôtel restaurant”, le Faucon entre dans le XXIème siècle en s’ouvrant à l’accueil d’hôtes venus de divers pays d’Europe.

Venus de Bretagne et d’Anjou, les Evain furent officiers dans les armées de Napoléon. L’un d’eux, Florent Evain épousa Marie-Marguerite Gendarme qui reçut en succession, après la mort de son père, le Faucon. Pendant une soixantaine d’années, il est resté pratiquement inhabité.

  • 1850 : Le Faucon est donné à Jules-Louis-Auguste, baron Evain et député des Ardennes, par sa mère, en dot pour son mariage.
  • 1870 : Sa famille se réfugie en Belgique et le Baron assiste à la capitulation de Sedan. Le Faucon a été occupé au point du jour par l’infanterie prussienne et pillé le soir après la bataille de Sedan.
  • 1876 : Le Baron meurt et le Faucon est affecté “en indivis” à ses enfants Jules et Gabriel. Leur mère fit aménager l’aile nord et l’aile sud pour eux.
  • 1905 : A la mort de sa mère, Jules s’installa au Faucon, il habitait la chambre “Musset”.
  • 1914-1918 : Pendant la première guerre mondiale, le Faucon inhabité sert de cantonnement aux troupes allemandes.
  • 1922 : Mort de Jules Evain, un notaire local acquiert le Faucon et revend les fermes.
  • 1928 : Jacques Evain et sa femme Geneviève réussissent à racheter le Faucon et ses 70 hectares de terres et de bois. Venant des villes de garnison de Metz (jusqu’en 1933), puis de Reims, la famille Jacques Evain passait régulièrement ses vacances de Pâques et les grandes vacances au Faucon.
  • 1940 : A l’automne, les troupes allemandes cantonnent au Faucon.
  • 1942 : Lorsque Jacques Evain revient au Château, il constate qu’il a été pillé et vidé…
  • 1943 : La famille Evain se réinstalle au Château.
  • 1944 : 2ème occupation allemande La famille conserve le 1er étage et le rez-de-chaussée jusqu’aux vestibules inclus, le reste est occupé.
  • 1945 : La paix est revenue, grande famille où vivent ensemble trois et bientôt quatre générations.
  • 1951 : Mort de Jacques Evain, son corps est ramené au Faucon où une chapelle ardente est installée dans son bureau (aujourd’hui le salon N. Gendarme).
  • 1952 : “Je maintiendrai…” Cette devise de Guillaume d’Orange correspond bien à l’inspiration de Geneviève Evain (que tous appellent désormais Grany) dans son souci de survie du Faucon: pendant plus de 40 ans, elle n’a cessé de préserver et de maintenir le site pour transmettre cet héritage familial.
  • 1990 : La Vie est belle Après plusieurs initiatives socio-culturelles qui n’ont pas eu d’échos, les frères et soeurs décidèrent de confier à Jean-Claude Evain le challenge de l’avenir du Faucon… C’est le début de la rénovation du Faucon.
  • 1991 : Rénovation du rez-de-chaussée et restauration des deux étangs jumelés.
  • 1992 : Inauguration du manège. C’est cette année que meurt Geneviève Evain, à l’aube de sa 103ème année, au Faucon.
  • 1993 : Inauguration de la chapelle remise à neuf. Journée “Portes ouvertes” qui a permis à plus de 2000 personnes de découvrir le Faucon.
  • 1994 : Inauguration de la Rôtisserie du Parc.
  • 1995 : Fin des travaux.

Ainsi rénové, grâce à l’entente des descendants de Jacques et Geneviève Evain, qui ont fait confiance au génie polyvalent de Jean-Claude Evain, le Faucon – héritage transmis dans la famille depuis six générations – s’ouvre désormais à une nouvelle vocation touristique, sociale et culturelle aux dimensions de l’Europe.

Armoiries - chateau-du-faucon
Armoiries – chateau-du-faucon
Recherche - Image -Baron Jules Evain - chateau du faucon histoire - domaine chateau du faucon - portes ouvertes domaine chateau du faucon -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *