Le maté de coca

Mate de Coca

Dans un précédent billet, j’ai eu l’occasion de parler de maté ou yerba maté, boisson très consommée en Argentine. Ici nous allons parler du maté de coca, qui n’a de maté que le nom. Le maté de coca est, tout comme le yerba maté, une infusion.

Mate de Coca – Tea – Coca Leaf Peru
Mate de Coca – Tea – Coca Leaf Peru

Le maté de coca : c’est quoi

Le maté de coca est une infusion de feuille de coca très consommée au Pérou, en Bolivie et dans le nord de l’Argentine. Il est parfois accompagné d’une ou de plusieurs autres plantes : anis, camomille, pomme… Accompagné d’anis et de camomille, on l’appelle Trimaté. Le maté se boit comme du thé : dans une tasse (à la différence du yerba maté qui se boit dans une calebasse évidée à l’aide d’une paille en fer. Il existe même du maté de coca en sachet.

Le maté de coca est une boisson stimulante et est préconisée pour lutter contre le mal d’altitude : si vous y allez, vous aurez probablement l’occasion d’en boire sur l’Altiplano. Le maté de coca facilite aussi la digestion. Outre cette utilisation, la feuille de coca est aussi mâchée par les ouvriers aux métiers pénibles (et notamment les mineurs de Potosi en Bolivie) afin de leur donner de la force et de leur couper l’appétit. La feuille de coca est aussi utilisée pour produire de la cocaÏne.

Attention, ramener des feuille de coca est interdit en France, il en est donc de même pour le maté de coca !

Mate de Coca
Mate de Coca – Wikipedia Source

Découvrez ce qu’est le Yerba Maté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *