Accueil / Art Du Voyage / Ville / Jacksonville Tourisme

Jacksonville Tourisme

Jacksonville

L’époque coloniale et l’époque contemporaine s’entremêlent dans la région naturelle du nord-est de la Floride créant un melting-pot d’histoire, d’art, de décontraction et de luxe côtier

Partir à Jacksonville, Floride

Bienvenue dans le nord-est de la Floride, où 450 ans d’histoire captivante inspirent familles, romantiques, et tous ceux qui sont en quête de splendeur.

En déambulant le long des rues pavées de brique de la Floride vous pourrez admirer les balcons drapés de bougainvillées en fleurs, découvrir l’art, le patrimoine et l’atmosphère un peu mystérieuse des bords de l’eau. Vous pourrez également explorer des forts résonnant d’histoire qui bordent des plages de sable blanc où les bâtisses ont laissé la place aux dunes.

Profitez de l’ombre prodiguée par le luxuriant mélange de chênes, de magnolias et de palmiers.

En vacances à Jacksonville, faites l’expérience du patrimoine de la plus ancienne ville de l’Amérique en visitant près de 30 sites figurant sur le registre national des lieux historiques, initiez-vous à la culture des Indiens Timucua au Old Florida Museum ou foulez l’endroit où a débarqué en 1513 Juan Ponce de Leon à la fontaine de jouvence.

Mais ne ratez pas le fort Matanzas et le Castillo de San Marcos, datant du 18è siècle, San Marcos étant le plus ancien fort en maçonnerie de la zone continentale des États-Unis (bâti aux alentours de 1695) ! La construction en calcaire coquillier du Castillo se retrouve dans des bâtisses à l’intérieur du vieux village de St. Augustine (1790-1910) et de la plus vieille maison, qui date des années 1700. Dans le voisinage, la plus ancienne école en bois date aussi de cette période.

Bien qu’il soit facile de visiter la ville à pied, de nombreux visiteurs optent pour l’un des nombreux tours guidés disponibles. Le soir, pensez à faire un tour des lieux hantés, une promenade en calèche ou une sortie en voilier au coucher du soleil. Ne manquez pas de vous arrêter dans les boutiques et les galeries de St. George Street où l’art s’inspire souvent de l’atmosphère mystérieuse de la ville.

Le Chic de La Ville à Jacksonville se trouve dans le quartier historique de Riverside, les clients de la House on Cherry Street peuvent savourer un thé maison bio à quelques minutes du Cummer Museum of Art and Gardens. Le musée expose des tableaux américains et européens ainsi que des paysages classiques. Si vous préférez le style contemporain, envisagez de séjourner au Inn at Oak Street (qui comprend un spa) et de visiter le Museum of Contemporary Art Jacksonville.

San Marco - Floride
San Marco – Floride

Le quartier historique de San Marco accueille Bistro Aix et Matthew’s, des restaurants haut de gamme recherchés pour leurs cartes de vins et leur atmosphère. À Jacksonville Landing, le Twisted Martini est l’endroit idéal pour prendre l’apéritif et danser sur de la musique « live ».

Dans la ville, visitez Tree Hill Nature Center par 21,5 hectares de sentiers. Le Jacksonville Zoo & Gardens abrite des animaux venant de la Floride jusqu’à l’Afrique de l’est, dans le cadre de ses efforts de conservation, ainsi qu’un jardin de poche sud africain.

Ayez un aperçu de l’Âge d’or de l’Amérique à l’intérieur du Flagler College et du Lightner Museum de St. Augustine – d’anciens hôtels du promoteur de chemins de fer Henry M. Flagler. Des enjolivures d’époque et des détails d’une grande richesse ornent les bâtiments aux toits d’argile rouge dans le style de la Renaissance espagnole.

Enfin, si vos vacances se déroulent de novembre à fin janvier, deux millions de lumières blanches illumineront St. Augustine pendant les Nights of Lights, rappelant une tradition espagnole des fêtes. C’est aussi à cette époque que prennent place des manifestations festives et la Veillée Anglaise, au cours de laquelle des acteurs en costumes reconstituent un campement colonial et un défilé aux flambeaux.

saint-augustine - Floride
saint-augustine – Floride

Les Racines de Jacksonville

Commencez par la ville où le Ritz Theatre & LaVilla Museum mettent en vedette la culture et le patrimoine afroaméricains de Jacksonville (le petit théâtre de ce « Harlem du sud » continue d’attirer des talents de renom). Au musée maritime, des vaisseaux miniatures racontent l’importance que revêt la situation au bord de l’eau de la ville. Juste à côté, l’exposition « Les courants de l’histoire » du musée des sciences et de l’histoire raconte le passé de la région du nord-est de la Floride d’une manière qui enchantera même les enfants.

Partez en direction de la plage et du parc historique Pablo, où vous pourrez apprendre des choses sur le débarquement présumé en 1513 de Ponce de Leon sur Ponte Vedra ainsi que sur le boom, au 19è siècle, du chemin de fer de Jacksonville Beach. Plus au nord, sur Fort George Island, rejoignez un tour Segway de la réserve des Timucuan et de la Kingsley Plantation, où a vécu la famille Kingsley de 1814 à 1837 (la matriarche Anna Kingsley était une esclave affranchie).

Le Fort Caroline National Memorial de la réserve est un hommage aux pionniers français du 16è siècle. Pas loin, Fort Clinch illustre un fort plus moderne et bien conservé, bâti en 1847 sur la commande du gouvernement des États-Unis.

Sur Le Littoral de St. Augustine, Ponte Vedra & The Beaches

Organisez le nec plus ultra en matière de journée de plage à Anastasia State Park ; vous y bénéficierez d’une ligne de côte ininterrompue, de maîtres nageurs saisonniers, d’un lagon pour faire du canoë et d’installations de camping. Sur le chemin, vous croiserez des boutiques de locations de planches de surf. D’autres pourvoyeurs louent tout ce qu’il faut pour faire du kite surf, une activité que beaucoup veulent essayer et observer. De l’autre côté du lagon se dresse un phare datant de 1874, qui avec ses 50 m est la structure la plus haute que l’on trouve le long des 68 kilomètres de plage de la région.

Débusquez Vilano Beach, à côté de la route panoramique A1A. Avec de nombreuses activités (une jetée, des forfaits de pêche, de la paravoile) et des structures d’accueil (restaurants et quelques lieux d’hébergement), les visiteurs qui y retournent tiennent l’endroit comme unsecret bien gardé. Et vous pouvez conduire directement sur la plage.

À Ponte Vedra Beach, qui est haut de gamme, des complexes luxueux offrent un accès direct sur la plage. Les visiteurs qui ne séjournent pas dans un complexe du coin peuvent accéder au spectaculaire littoral depuis Mickler’s Landing à l’extrémité sud de Ponte Vedra Boulevard.

Jacksonville Beach
Jacksonville Beach – Plage de Floride

Le Plaisir de La Plage à Jacksonville

Jacksonville Beach comprend six kilomètres de littoral et le Sea Walk Pavilion, qui accueille des festivals familiaux, des concerts et des films au clair de lune l’été. Une jetée longue de 396 m d’où l’on peut pêcher propose des appâts et loue du matériel.

À Hanna Park, c’est la pêche, le kayak et le plaisir de folâtrer dans un terrain de jeux aquatique pour les enfants qui vous attendent. Outre les 2,5 kilomètres de plage, vous trouverez un lac d’eau douce, et l’été, des locations de watercraft et des maîtres nageurs. Campez dans une tente ou dans l’une des cabines du parc. Huguenot Memorial Park propose également un camping et des eaux calmes.

Nagez ou surfez dans les eaux des tranquilles villes côtières des plages d’Atlantic ou Neptune. Pour une approche différente, essayez une randonnée à cheval sur la plage à l’intérieur de Amelia Island State Park. Et pour un petit peu d’histoire pendant que vous vous dorez au soleil, suivez le Black Heritage Trail de la Floride jusqu’à American Beach, fondée en 1935 en tant que première station balnéaire afroaméricaine de l’État.

À l’intérieur de Guana Tolomato Matanzas National Estuarine Research Reserve (GTMNERR), faites des randonnées à pied ou à vélo le long de 15 kilomètres de sentiers, pagayez sur plusieurs voies navigables et traversez des « trottoirs » de dunes jusqu’à une plage de sable coquillé. Des palétuviers, des bancs d’huîtres et des eaux côtières au sein de la réserve de 22 258 hectares abritent des aigles à tête blanche et des baleines en voie de disparition. Les pagayeurs apprécieront aussi de naviguer dans les flats de la Matanzas River au sud de Crescent Beach.

Observez d’autres espèces propres à la région à l’intérieur de St. Augustine Alligator Farm Zoological Park. Des hérons, des aigrettes et des ibis vivent dans l’habitat pour la faune avienne du parc, mais le crocodile d’eau salée de 4,5 m appelé Maximo leur disputera votre attention.

Le Sanctuaire en Plein Air de Jacksonville

Observez les splendides oiseaux de rivage au sein d’Amelia Island State Park. Little Talbot Island fait le bonheur des amateurs de randonnées à vélo aussi bien que des surfeurs du fait d’écologies diversifiées, tandis que du bois flotté faisant penser à des sculptures naturelles orne les plages de Big Talbot Island. Kayak Amelia propose des tours et des locations dans les parcs de Talbot Islands ; alternativement, des croisières sur le fleuve partout dans la région offrent la possibilité d’admirer des dauphins et des lamantins.

Etats Unis Voyage
Jacksonville Carte
Jacksonville Carte
Recherche - Image -jack black - miami -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *