Accueil / Art Du Voyage / Géographie de la Suède

Géographie de la Suède

Carte géographique de la Suède

La chaîne montagneuse des Scandes – voir carte géographique de la Suède – qui culmine dans le pays au Kebnekaise (2 111 m), est dépourvue de couverture forestière. Les marais et les tourbières tapissent 11 % du pays, tandis que la forêt est présente sur 54 % des terres. Le climat est moins rude que ne le voudraient les latitudes élevées.

Carte géographique de Suède : Relief et Climat

Au pied des Scandes – chaîne issue du plissement calédonien –, le relief de la Suède comprend, sur les trois cinquièmes du territoire, un plateau ondulé et accidenté qui occupe les parties septentrionales du pays et descend en pente douce vers les rivages de la Baltique: c’est le Norrland, opposé à la dépression centrale que soulignent les grandes nappes lacustres (Vänern, Vättern, Mälaren) et les bas plateaux méridionaux. La pénéplaine précambrienne, vaste surface d’érosion, a nivelé le bouclier fennoscandien, ou baltique. Au tertiaire, les épisodes prolongés d’érosion sous climat tropical ont dégagé de vastes surfaces aplanies, accidentées d’inselbergs. Au quaternaire, la Suède fut recouvert d’un inlandsis qui déposa une série de bourrelets; les eaux de fonte sous-glaciaires ont formé les longues échines transversales aux grandes moraines frontales.

Paysages du domaine glaciaire

De tous les pays européens, si l’on excepte la Russie, la Suède est celui qui dispose de la plus grande étendue d’eau intérieure; ses 96 000 lacs couvrent 39 000 km2, soit 9 % du territoire. La quasi-totalité du littoral est dominée par les «ceintures d’écueils» (skärgåard) abritant d’innombrables îles et îlots.

Suède - Carte
Suède – Carte

Climat de la Suède

En raison de son extension en latitude et de sa taille, le territoire suédois présente des nuances climatiques assez marquées. Il est placé sous la puissante influence des eaux tièdes atlantiques du courant marin du golfe du Mexique. Cependant, la chaîne des Scandes forme un écran suffisamment efficace pour donner au Norrland intérieur un climat à tendances continentales. Dans ces conditions, si le Sud-Ouest jouit d’un climat de type océanique – avec seulement deux ou trois mois d’un hiver relativement doux et une amplitude thermique de 18 °C –, l’hiver froid dure huit mois, et l’amplitude dépasse 30 °C dans le Norrland. En février, la température descend à – 15 °C à Karesuando (Laponie), contre – 3 °C à Stockholm.

La différence entre les températures estivales est moins perceptible (respectivement 13 °C et 17,8 °C dans ces deux villes). Le Sud-Ouest côtier est la région la plus favorisée sur le plan des précipitations (Göteborg reçoit 790 mm). Les parties orientales de la Suède, plus ou moins abritées par les montagnes, enregistrent des précipitations plus faibles (555 mm à Stockholm), tandis que le Norrland intérieur est peu arrosé (326 mm à Karesuando). La végétation forestière concerne plus de la moitié du territoire.

Recherche - Image -recherche la carte géographique du monde -