Accueil / Art Du Voyage / France / Visiter Marseille

Visiter Marseille

Marseille

La ville de Marseille ne présente pas la physionomie d’une aire métropolitaine classique. Sa grande originalité tient à l’incroyable multiplicité et diversité des quelque 111 quartiers qui la composent, chacun ayant ses particularismes. Naviguer de l’un à l’autre, se frotter à leur diversité, fait partie intégrante de l’expérience marseillaise. Le centre-ville est lui-même disparate.

La ville de Marseille

Le Vieux-Port de Marseille, cœur historique de la cité, est l’épicentre de la vie sociale marseillaise. Le long de ses trois rives (quai des Belges, Rive-Neuve et quai du Port) s’égrènent en effet de multiples cafés, bars et restaurants qui déploient leurs terrasses au moindre rayon de soleil. Sur la rive nord du Vieux-Port, le quartier du Panier a gardé son âme villageoise. Tissé d’un écheveau de venelles, de montées abruptes, de voies pentues et de placettes tranquilles, il a des airs typiquement méditerranéens.

Longtemps fief des Corses, il rassemble aujourd’hui de nombreuses communautés, dont des Italiens et des Comoriens. Belsunce, du côté nord de la Canebière, à population majoritairement maghrébine, a longtemps été le mal-aimé. C’est pourtant un quartier en pleine mutation, à la forte vitalité. Certaines ruelles, très commerçantes, sont jalonnées de marchands d’étoffes et de boutiques bon marché qui font penser à un petit souk.

A l’est de la Canebière, cap sur La Plaine, le quartier un brin bohème de la ville. Perché sur une butte, ce secteur rassemble cafés, bars, restaurants, librairies et boutiques de mode, notamment aux alentours du cours Julien, symbole de l’art de vivre et du farniente. Parmi les quartiers excentrés, on retiendra L’Estaque, au nord de la zone portuaire, rendu célèbre par de nombreux peintres, dont Cézanne et Renoir. Au sud de l’agglomération, aux portes du massif des calanques, les Goudes et Callelongue sont deux villages qui festonnent deux petites criques. L’impression de bout du monde est réelle et l’on a peine à croire que le centre-ville n’est distant que de quelques kilomètres.

Vieux port de Marseille
Vieux port de Marseille

Sortir à Marseille

Longtemps considérée comme exclue d’une certaine «branchitude», Marseille est depuis une dizaine d’année sous le feu des projecteurs grâce à sa scène musicale, où se croisent de multiples influences. Depuis la success story d’IAM, la cité phocéenne est devenue la capitale du hip-hop.

Marseille a également permis aux musiques ethniques de s’exprimer, à travers des musiciens comme le percussionniste Fallou ou le chanteur Cheb Aïssa. Quelques DJ marseillais (DJ Jack notamment) ont également acquis une solide réputation dans la musique techno. Parmi les salles de concerts les plus en vue de Marseille, citons l’Espace Julien (6e arr.), le Poste à Galène (5e arr.) et la Machine à Coudre (1er arr.).

La majorité des lieux de sortie sont concentrés dans le centre. Le Vieux-Port et ses environs regorgent de cafés et de bars, de tout style. Plus alternatifs, la Plaine et le cours Julien constituent l’un des quartiers où la vie nocturne est la plus dynamique. L’été, les Marseillais aiment sortir du côté des plages du Prado ou de l’Escale Borély, où les terrasses ne désemplissent pas.
La Provence et La Marseillaise, dont le supplément «Sortir» vous renseigne tous les mercredis sur les événements culturels de la ville.

Plan de Marseille
Plan de Marseille
Recherche - Image -plan de marseille - plan marseille - plage a marseille -