Anzio

Anzio

Ville d’Italie, Anzio (Latium, province de Rome) est également un petit port de pêche et une station balnéaire italienne réputée : les troupes alliées y débarquèrent en 1944.

Visiter la ville d’Anzio

Anzio, ville d’Italie centrale, se trouve à 51 km au sud de Rome, sur la mer Tyrrhénienne. C’est une importante station touristique qui bénéficie notamment de la proximité de la capitale d’Italie. Son économie repose également sur la pêche, les activités portuaires et quelques industries (conserverie, chimie). Son port assure la liaison maritime avec les îles Pontines.

En voyage en Italie à Anzio vous ne manquerez pas l’Apollon du Belvédère : représentation du dieu grec, la statue est d’origine incertaine ; pour certains, elle serait une sculpture antique importée de Grèce, pour d’autres une copie du xvie siècle (en marbre italien) d’un bronze antique. Pour sa part, Michel-Ange, après avoir vu ce canon de la beauté, se serait senti « publiquement défié » à créer à son tour un chef-d’œuvre.

L’histoire de l’Apollon du Belvédère est également originale. Provenant de la collection personnelle du pape Jules II, la statue est attestée comme propriété du Vatican en 1509. Napoléon Bonaparte rapporte la sculpture de sa campagne d’Italie et, seize ans durant, l’Apollon est exposé au musée central des Arts. En 1816, l’Apollon réintègre définitivement la galerie du Belvédère au Vatican.

En matière de tourisme, Anzio est déjà pendant l’Antiquité un lieu de séjour apprécié. La ville natale des empereurs Caligula et Néron conserve des témoignages de son passé antique. On y trouve les vestiges de villas patriciennes et de la villa de Néron, d’où proviennent notamment l’Apollon du Belvédère (galerie du Belvédère, musée du Vatican), la Fanciulla d’Anzio (« la Jeune Fille d’Anzio », Palazzo Massimo, Musée national romain) et le Gladiateur Borghèse (musée du Louvre). Le premier port est construit par Néron. Abandonné au Moyen Âge au profit de Nettuno et détruit par les Sarrasins, il est reconstruit en 1698 par Innocent XII pour les pêcheurs de la ville. La ville est reconstruite après la Seconde Guerre mondiale, tout comme la ville voisine de Nettuno avec laquelle elle forme depuis une importante agglomération.

Anzio - Carte
Anzio – Carte

Histoire d’Anzio

Le débarquement des troupes anglo-américaines à Anzio (dans le Latium) est l’un des moments cruciaux de la campagne d’Italie durant la Seconde Guerre mondiale. Organisé entre le 21 et le 22 janvier 1944 et dirigé par l’amiral Lowry, ce débarquement a pour but d’encercler les forces allemandes disposées le long de la ligne Gustav, dont le point d’appui est le mont Cassin. La réplique des Allemands placés sous le commandement du feld-maréchal Kesselring parvient cependant à contenir l’offensive alliée, qui réussit à percer le front de Cassino au mois de mai, et à libérer Rome le 4 juin 1944.

Italie voyage

Anzio se développe sur l’emplacement de la cité volsque d’Antium, conquise par les Romains en 338 av. J.-C. après une longue période de résistance. Anzio et Nettuno sont le théâtre de combats acharnés pendant la campagne d’Italie après le débarquement, en janvier 1944, des troupes du général britannique Alexander.