Richard Wagner

Compositeur allemand (1813-1883) Richard Wagner est né à Leipzig où il commence comme répétiteur au théâtre de Würzburg.

Richard Wagner - Portrait
Richard Wagner – Portrait

Ephéméride du 13 Février 2016 : Richard Wagner

Wagner devient rapidement chef d’orchestre à Magdebourg, Königsberg et Riga. De 1839 à 1842, il vit provisoirement à Paris, où il rencontre Heinrich Heine et Hector Berlioz, puis s’installe à Dresde de 1842 à 1849, où ont lieu les premières de Rienzi (1842) ainsi que du Vaisseau fantôme (1843, sans succès). Il y devient maître de chapelle à la cour.

En 1845, a lieu la première de Tannhäuser

Il participe en 1849 au mouvement insurrectionnel de Dresde et, suite à un mandat d’arrêt lancé contre lui, doit s’exiler à Zurich. Il travaille alors sur sa tétralogie, l’Anneau du Nibelung. Inspiré par l’amour malheureux qu’il porte à la femme de son hôte, Mathilde von Wesendonk, il écrit Tristan et Isolde.

Invité en 1864 à Munich par le roi Louis II de Bavière, il doit quitter la ville en 1865 à cause de sa liaison avec Cosima Liszt, fille de Liszt et épouse du chef d’orchestre Hans von Bülow. Etabli à Triebschen, près du lac de Lucerne, il termine les Maîtres chanteurs de Nuremberg, crée Siegfried et une grande partie du Crépuscule des dieux.

Il rédige également son autobiographie, Ma vie, ainsi que des écrits, sur l’art de diriger un orchestre, et sur Beethoven.

En 1870, il épouse Cosima.

En 1876, c’est l’ouverture du théâtre de Bayreuth, où Wagner donne la première représentation complète de l’Anneau du Nibelung. Il séjourne en Italie où il rencontre Nietzsche et Gobineau. En 1882, la première de Parsifal est un succès. A la mort de Louis II de Bavière, Wagner fuit avec sa famille à Venise, où il meurt le 13 février 1883.

Il est enterré à Bayreuth.

Grande figure du romantisme allemand, Wagner demeure l’un des grands rénovateurs de l’histoire de la musique. Il développe une conception du drame intégral, synthèse du texte, de la musique et du théâtre et un langage musical basé sur le leitmotiv qui exercera une influence considérable sur la musique à venir.

Oeuvres musicales de Richard Wagner :

  • La Défense d’aimer (1834-1836)
  • Rienzi (Dresde, 1842)
  • Le Vaisseau fantôme (Dresde, 1843)
  • Tannhäuser (Dresde, 1845)
  • Lohengrin (Weimar, 1850)
  • Tristan et Isolde (Munich, 1865)
  • Les Maîtres chanteurs de Nuremberg (Munich, 1868)
  • Le cycle l’Anneau du Nibelung : l’Or du Rhin (Munich, 1869), la Walkyrie (Munich, 1870), Siegfried (Bayreuth, 1876) et le Crépuscule des dieux (Bayreuth, 1876)
  • Parsifal (Bayreuth, 1882)
  • Les Fées (Munich, 1888)
Wagner
Wagner
Recherche - Image -wagner richard -