Accueil / Art / Don Carlos – Verdi

Don Carlos – Verdi

Don Carlos - Verdi

Grand opéra en cinq actes, Don Carlos de Giuseppe Verdi eut une première représentation donnée le 11 mars 1867 à Paris. Le livret est de Joseph Méry et Camille du Locle, d’après le drame de Friedrich Schiller.

Les 5 actes de Don Carlos de Verdi

En 1884, Verdi et Antonio Ghislanzoni traduisent le livret en italien et suppriment la scène de Fontainebleau, créant ainsi une version en quatre actes intitulée Don Carlo pour la Scala de Milan. De nombreuses autres versions verront le jour ultérieurement, réintégrant quelquefois le premier acte.

Résumé de l’opéra de Don Carlos

Acte I
Dans les jardins du château de Fontainebleau, Don Carlos, infant d’Espagne, attend le résultat des négociations entamées entre les représentants français et espagnols, qui doivent aboutir à son mariage avec Elisabeth de Valois, fille du roi de France. Il se retrouve face à une jeune noble française, dont il tombe tout de suite amoureux, et qui s’avère être Elisabeth elle-même. Mais bientôt une nouvelle vient perturber ce bonheur naissant : Elisabeth est finalement promise à Philippe II, père de Don Carlos. Les deux jeunes gens doivent alors s’incliner devant la raison d’Etat.

Acte II

Don Carlos se recueille sur la tombe de Charles Quint, son grand-père, et regrette l’échec de ses fiançailles avec Elisabeth de Valois. Il est en opposition avec son père, Philippe II, qui vient d’épouser Elisabeth afin de garantir la paix entre les Habsbourg et les Valois. Un moine vient le consoler. Le marquis de Posa, le fidèle ami de l’infant, lui conseille de se consacrer à la libération des Flandres, soumises à la répression de Philippe II. Don Carlos se déclare prêt à devenir gouverneur des Flandres. Parallèlement, le marquis arrange une rencontre avec sa belle-mère.

Don Carlos et Elisabeth s’avouent leur amour.

Le marquis de Posa a gagné le respect du roi en faisant preuve de courage aux Pays-Bas. Philippe le prend pour confident et lui avoue qu’Elisabeth ne l’aime pas, que son fils lui est devenu étranger et que son action politique est paralysée par l’Inquisition.

Don Carlos Opéra
Don Carlos Opéra

Acte III

Don Carlos croit avoir un rendez-vous avec Elisabeth. Mais c’est la belle princesse Eboli, éprise de lui, qui le rejoint dans le jardin. Don Carlos ne s’aperçoit pourtant pas tout de suite de sa méprise et déclare sa flamme. La princesse, qui découvre ainsi la passion du jeune homme pour la reine, le menace de se venger. Le marquis sort son poignard contre la princesse, mais Don Carlos s’interpose. La princesse, en colère, se retire. Posa reçoit de Don Carlos des lettres secrètes concernant les Flandres.

Don Carlos, à la tête d’une délégation des villes de Flandres, se retrouve face à son père à l’occasion d’une fête. Le roi rejette ses doléances, lesquelles concernent essentiellement le rétablissement de la paix et de la sécurité dans les Flandres. Don Carlos tire son épée. Le roi ordonne de le désarmer, mais seul le marquis de Posa trouve le courage de le faire. En récompense, il est nommé duc.

Acte IV

Le roi demande au Grand Inquisiteur l’autorisation de punir son fils de mort. Le Grand Inquisiteur réclame également la mort du rebelle marquis de Posa. Malgré sa résistance, le roi doit se plier à cette volonté.

La princesse Eboli attire l’attention du roi sur le coffre à bijoux de son épouse. Un portrait de l’infant lui révèle la relation d’Elisabeth et Don Carlos. Philippe s’en prend alors à Elisabeth, bien que celle-ci clame son innocence. Le marquis réussit à convaincre le roi qu’il a soupçonné la reine à tort. La princesse Eboli est envoyée dans un couvent.

Acte V

Le marquis de Posa rejoint Don Carlos en prison. Grâce aux lettres que l’infant lui avait remises, il s’est fait passer auprès du roi pour le rebelle, afin de sauver Don Carlos. Avant de tomber sous les balles des soldats de l’Inquisition, le marquis a le temps de révéler à Don Carlos qu’Elisabeth l’attend près de la tombe de Charles Quint.

Le roi rend visite à son fils en prison et lui rapporte son épée. Une foule s’est rassemblée pour réclamer la libération de l’infant et menace le roi. L’apparition du Grand Inquisiteur sauve le roi. Devant la tombe de Charles V, Elisabeth et Don Carlos qui viennent pour se dire adieu sont surpris par le roi et le Grand Inquisiteur. Un moine, qui possède la voix de Charles Quint, apparaît alors et entraîne Don Carlos avec lui.

Distribution des rôles :

  • Elisabeth de Valois : soprano lyrique
  • Don Carlos : ténor
  • Philippe II : basse
  • Rodrigue, marquis de Posa : baryton
  • L’Inquisiteur : basse
  • La princesse Eboli : mezzo-soprano
Recherche - Image -photo de musique classique -