Accueil / Art Du Voyage / Iles Australes françaises

Iles Australes françaises

iles-australes-françaises

Dans le paysage subpolaire, le îles Australes françaises, balayé par des vents violents, l’absence d’arbres est quasi totale et la végétation est purement herbacée.

Découvrir les îles Australes

Sur les îles australes et antarctiques françaises, le chou constitue aux îles Kerguelen une particularité botanique. La végétation marine des îles, caractérisée par des algues géantes, est abondante; elle pourrait être exploitée pour la production d’alginates ou de méthane.

Situées entre 37° et 40° de latitude sud, ces îles australes sont d’origine volcanique, souvent montagneuses: aux îles Kerguelen, le mont Ross , point culminant, atteint 1 960 m d’altitude. Elles sont soumises au régime rigoureux des grands vents d’ouest qui entretiennent de fortes perturbations et une mer constamment agitée. Les températures moyennes annuelles sont basses (- 1,5 °C aux Kerguelen), mais si les étés sont frais, les hivers sont souvent peu rigoureux. La nébulosité est élevée, les précipitations abondantes (222 jours de pluie par an). Les glaciers sont en régression, mais restent importants. Aux Kerguelen et en terre Adélie, ils descendent jusqu’à la mer.

La faune terrestre indigène est quasi inexistante, mais les îles australes françaises et la terre Adélie constituent autant de réserves naturelles pour les oiseaux de mer, du petit pétrel tempête de 20 g, jusqu’à l’énorme manchot empereur atteignant 40 kg. Les otaries ont été décimées mais les phoques sont redevenus nombreux. Aux îles Kerguelen, les lapins, introduits en 1874, font des ravages; des rennes y ont été introduits plus récemment et se sont bien acclimatés. Les mers sont poissonneuses.

Recherche - Image -les iles francaises - iles kerguelen carte monde - situation geographique des iles doutre mer -