Accueil / Art Du Voyage / Histoire et Culture / Filitosa site archéologique

Filitosa site archéologique

Site archéologique protohistorique français, Filitosa est situé sur la commune de Sollacaro, en Corse-du-Sud, comprenant quelque soixante-dix mégalithes (dont une vingtaine de statues-menhirs) ainsi que des vestiges de la civilisation dite « torréenne ».

site-archeologique-corse-filitosa
site-archeologique-corse-filitosa

Site corse de Filitosa

Site préhistorique découvert en 1954 en Corse, Filitosa se trouve dans l’arrondissement de Sartène, dans la vallée de Taravo. Des statues-menhirs issues de l’âge du bronze et de la civilisation mégalithique font du site archéologique de Filitosa un haut lieu touristique corse.

On peut diviser l’occupation du site de Filitosa en trois périodes distinctes caractérisées par des architectures mégalithiques différentes :

1- La période la plus ancienne s’étend de 4500 av. J.-C environ à 1500 av. J.-C. (couvrant la fin du néolithique et une partie de l’âge du bronze). Ses vestiges sont des menhirs.

2 – Au cours de la deuxième période, à partir de 1500 av. J.-C., les menhirs commencent à être sculptés de traits de visage et de marques vestimentaires et deviennent anthropomorphes. Ces statues-menhirs, dont le visage est parfois très soigneusement sculpté, figurent sans doute des défunts.

3- Enfin, au début du Ier millénaire, au moment où l’âge du bronze se termine, des représentations de poignards et de longues épées à pommeau rectiligne en forme de T, parfois soutenues par un baudrier, apparaissent sur les statues-menhirs. Elles témoignent de l’importance sociale prise par les guerriers. À cette époque, la région de Filitosa est occupée par les Torréens, qui transforment en forteresse un éperon barré par une enceinte cyclopéenne. Ils y édifient les fameuses « torre », monuments circulaires hauts de 6 à 8 m, composés d’une salle centrale à voûte en encorbellement et de couloirs d’accès recouverts de grandes dalles.

Un certain nombre de menhirs des périodes antérieures sont alors fragmentés et réutilisés comme matériaux de construction. Une vingtaine de statues-menhirs de différentes époques ont été décomptées à Filitosa. Elles constituent environ la moitié de l’effectif total de ces monuments en Corse.

Recherche - Image -CARTE CORSE SOLLACARO -