néoclassicisme
néoclassicisme

Le Néoclassicisme

le-neoclassicismele-neoclassicismele-neoclassicismele-neoclassicismele-neoclassicismele-neoclassicisme

Entre 1760 et 1820, apparaît le Néoclassicisme, période bien particulière qui fait appel à l’Antiquité et qui s’exprime autant dans la peinture, la sculpture que l’architecture.

Naissance du Néoclassicisme

L’Europe se décline à l’unisson d’un même style qui se tourne vers l’art antique et la dramaturgie grecque. La colonnade de Perrault au Louvre, devient un modèle du genre ainsi que les villas à péristyles du Vénitien Palladio qui inspirent également les villas à colonnades en Angleterre.
Parmi les peintres français, H. Robert, L. David, A.J.Gros et P.P. Prud’hon, voire même les tableaux fantastiques du Suisse J.H. Füssli et de l’Espagnol F. Goya, se tournent vers les scènes de guerres ou de genre.

L’époque classique triomphe en France, avec l’adoption par l’architecte F. Ledoux en 1775 de la colonne dorique, exemple le plus simple des ordres architecturaux du temple grec. On reconnaît à Paris le Panthéon par G. Soufflot (1764), le Petit Trianon de Versailles par R.Mique (1783), le grand théâtre de Bordeaux par V. Louis (1773), la laiterie de Marie-Antoinette à Rambouillet par Thévenin (1785) ou les appartements privés de Marie-Antoinette à Fontainebleau.

Les théâtres classiques font fureur, comme à l’Odéon ou au Palais-Royal. La saline royale d’Arc-et-Senans (1774) par N. Ledoux ou l’arc du Carrousel du Louvre par Percier et Fontaine (1806) restent parmi les plus beaux témoignages architecturaux de cette époque.

Architecture et peinture dans le Néoclassicisme

néoclassicisme architecture
néoclassicisme architecture

La Sculpture dans le néoclassicisme

néoclassicisme sculpture
néoclassicisme sculpture
Recherche - Image -le classisisme architecture -