Accueil / Art Du Voyage / France / Collioure

Collioure

colliourecolliourecolliourecolliourecolliourecollioure

Commune des Pyrénées-Orientales, Collioure se trouve sur la Méditerranée (côte Vermeille); 2 763 habitants [1999] (Colliourenques). La station balnéaire de Collioure est également connue  pour son port de pêche et ses vins.

Histoire de la ville de Collioure

Occupée par les Romains puis par les Sarrasins, la ville de Collioure a été le domaine du comte du Roussillon, avant de passer aux mains d’Alphonse II, roi d’Aragon et comte de Barcelone (XIIe siècle).

La cité fut rattachée définitivement à la couronne française en 1659 (traité des Pyrénées). À la fin du XVIIe siècle, Vauban fit agrandir son château et établit de nouvelles fortifications. Après la Révolution, Collioure resta un important port de pêche malgré le déclin de son commerce maritime dû à la concourrence de Port-Vendres. Au début du XXe siècle, sa flotte qui comptait près de 150 barques à voiles latines, dites «catalanes», prenait des anchois, des sardines et du thon. Pour diversifier ses activités, Collioure développa également la semi-industrie de l’anchois.

Au début du XXe siècle, de nombreux peintres fauves et cubistes, séduits la lumière et le calme de la petite cité, y séjournèrent (Matisse, Derain, Dufy, Picasso, Braque).

Arts et tourisme à Collioure

Les principaux monuments de Collioure sont l’ancien château des Templiers et l’église Saint-Vincent, dotée d’un très riche ensemble de retables de la fin du XVIIe et du début du XVIIIe siècle.

Le château des Templiers édifié au XIIe siècle fut agrandi par Pierre IV d’Aragon après le rattachement du royaume de Majorque à la couronne d’Aragon (1344). Il en reste un bâtiment flanqué de deux tours rectangulaires, comprenant deux grandes pièces superposées, longues de 17 m. La salle supérieure, couverte d’une voûte d’ogives au XIVe siècle, était peut-être la salle de la Reine. La salle des frères du couvent des Templiers, au nord de la cour, a été englobée par Pierre IV dans les agrandissements du château et devint en 1345 l’église Sainte-Marie-Madeleine.

Au pied des glacis du château, l’hostellerie des Templiers, abrite un musée de peinture moderne.

Photo et carte de Collioure [TITRE]

Collioure
Image et Photo de Collioure
Voyages en Europe

Carte de France – Situation géographique de Collioure

Collioure carte
Collioure carte