Accueil / Actualités / Henri Bergson
Henri Bergson
Henri Bergson

Henri Bergson

Bergson Henri (1859-1941) est un philosophe français. Brillant élève, il obtient l’agrégation de philosophie en 1881, devançant Jaurès, et enseigne successivement à Angers et Clermont-Ferrand avant d’être nommé à Paris, au lycée Louis-le-Grand et au lycée Henri-IV.

Henri Bergson - Philisophe
Henri Bergson – Philisophe

Ephéméride du 12 février 2016 : Bergson

Il est élu, en 1900, professeur de philosophie ancienne au Collège de France où ses cours connaissent un grand succès.

Il est l’auteur d’une oeuvre philosophique abondante.

Hostile à l’intellectualisme formaliste, il s’oppose notamment à Emmanuel Kant et au néokantisme, ainsi qu’au positivisme scientifique et matérialiste. Spiritualiste, sa pensée se veut :

Un retour conscient et réfléchi aux données de l’intuition

Lors de la Première Guerre mondiale, il mène deux missions aux Etats-Unis en 1917 et en 1918 au cours desquelles il rencontre le président Wilson avec qui il élabore une alliance franco-américaine. Il est élu président de la Commission de coopération intellectuelle de la SDN en 1922, poste qu’il quitte en 1925 pour des raisons de santé.

Il se retire alors de la vie publique et poursuit l’élaboration de son oeuvre. Elu à l’Académie française en 1914, il reçoit le prix Nobel de Littérature en 1927.

Les Oeuvres majeures de Henri Bergson

  • Essai sur les données immédiates de la conscience (1889) ;
  • Matière et mémoire (1896) ;
  • le Rire (1900) ;
  • l’Evolution créatrice (1907) ;
  • les Deux Sources de la morale et de la religion (1932) ;
  • la Pensée et le mouvant (1934).
Recherche - Image -philosophe francais - philosophe français actuel - Philosophie - philosophes contemporains -