Chopin Frédéric
Chopin Frédéric

Frédéric Chopin

Retour historique sur le 1er Mars 1810 : Naissance de Frédéric Chopin , compositeur et pianiste polonais (mort en 1849), , il y a maintenant 206 ans.

Chopin
Chopin

Ephéméride du 1 Mars 2016 : Chopin

Compositeur et pianiste virtuose d’origine polonaise, Frédéric Chopin (1810-1849)  est le fils d’un précepteur français installé en Pologne et d’une Polonaise. Très tôt, il montre de véritables talents pour la musique et entre à l’école centrale de musique de Varsovie. Il est considéré comme un enfant prodige, tant pour son talent d’interprète que pour ses premières compositions à l’âge de 7 ans !

En 1830, après déjà plus de dix ans de carrière de pianiste virtuose, il quitte la Pologne pour s’installer à Paris. Dans la capitale française, Chopin connaît le même triomphe qu’à Varsovie grâce à ses dons d’improvisateur et à son toucher exceptionnel.

En 1836, Chopin fait la connaissance de George Sand ; leur liaison durera près de dix ans et correspond à la dernière grande période créatrice du compositeur.

De plus en plus malade (Chopin est atteint par la tuberculose) et malgré ses séjours en Méditerranée (Majorque en 1838), Chopin voit ses forces faiblir. Il donne ses derniers concerts en Grande-Bretagne et en Ecosse en 1848, avant de revenir à Paris, où il meurt et où il sera enterré, en musique, avec le Requiem de Mozart.

Ami de Franz Liszt, Hector Berlioz et Giacomo Meyerbeer, il est l’un des grands représentants du romantisme et apporte au piano un nouveau sens de l’harmonie et de l’ornementation. Le compositeur a écrit essentiellement pour le piano, instrument dont il a exploité toutes les ressources et avec lequel il entretenait un rapport passionné. Les oeuvres de Chopin sont sans doute plus novatrices qu’elles ne le laissent paraître, révélant un travail très important sur l’harmonie et la mélodie, et approchant le chromatisme.
Ses oeuvres les plus populaires sont des études, des nocturnes, des valses, des mazurkas, des polonaises, des préludes. Parmi celles-ci :

  •  Nocturne n°2
  • Valse « Minute »
  • Valse brillante
  • Valse op. 69, dite de l’Adieu ;
  • Etude op. 10, dite la Révolutionnaire ;
  • Nocturne op. 9 ;
  • Ballade en fa mineur ;
  • Mazurka en mi mineur, op. 27.

Chopin a également composé de la musique de chambre comme le Grand Duo concertant pour piano et violoncelle, des morceaux pour piano et orchestre comme la Grande Polonaise brillante, et quelques lieder polonais.